Chaque centre régional à ses spécificités, et est proche culturellement des jeunes athlètes dont il à la charge.

L’escalade est un sport qui demande de nombreuses qualités et ce sur des plans divers. Une approche globale visant à développer les athlètes sur toutes les compétences liées  à ce sport complexe sont mises en oeuvre, avec un regard différencié selon les groupes d’âges.

La différenciation se fait dans un but de préservation de la santé (psychique – physique) des athlètes et leurs permettre une évolution saine à l’abri des traumatismes physiques et psychologiques.

Pour le groupe des plus jeunes, l’accent est principalement mis sur le développement des capacités motrices liées à l’activité, tels que: conscience corporelle, équilibre, jeu, endurance, résistance, les techniques, mouvements de l’escalade, l’esprit d’équipe, confiance. Même si c’est un sport individuel, les entrainements ce faisant en groupe, il est important de développer une bonne entente.

A partir de la puberté, une fois la technique et le sens de l’escalade acquis, un effort particulier sera mis sur les capacités physiques, de force, avec toujours en ligne de mire les pistes de progression propre à chaque athlète, qui peuvent relevés différents facteurs comme:

  • la technique
  • la souplesse
  • les capacités physiques
  • la préparation mentale
  • la stratégie
  • des conseils diététiques
  • etc.
entrainement 

Une observation constante de l’état de bien être des jeunes athlètes est faite, afin de leurs éviter des traumatismes pouvant être sérieux durant les peaks de croissance.

 

coaching

 

Les centres régionaux sont des associations étant les éléments d’un nouveau concept de relève de l’association faîtière CAS. Le CAS (Club alpin suisse) soutient les centres régionaux du point de vue financier et organisationnel. Les centres régionaux sont les premiers orientés vers les sports de compétition. Ils sont composés de structures dans l’escalade sportive coordonnées avec l’association. Ils sont la base essentielle pour le développement sportif des athlètes, ainsi que pour l’existence durable d’une culture nationale de compétitions. Ils sont également un lien entre le sport de masse et le sport de compétition.

Ils s’engagent en outre à suivre le code éthique de swiss olympic.